Pour résumer le tournoi, je suis short stack à la bulle et j'ai de très bons clients à ma table, je CR all in un donk avec TP no kicker et il me call tapis avec AIR et je double up. Puis quelques minutes plus tard je check raise un autre donk (deep cette fois) avec des trips et je double encore ce qui me fait passer Chip leader.

Ensuite je gère mon gros stack en attanquant les stacks moyens et en évitant les short, classiquement, jusqu'à arriver à 2 tables de 6. Ma table est hyper serrée, j'ai 40k, un autre a 30k et les autres en 12k et 20k, et la 2e table est le point de rassemblement des donks. Deux Chip Leaders hyper aggros ET Calling station (ils call des bet pot pour des gutshots par exemple, ou des petits tapis qui ont presque 10BB avec des 67o) à ce moment là je fais bien attention de ne pas me mettre en danger, car c'est forcément les donks d'à coté qui vontfaire le ménage, et c'est bien ce qu'il se passe: à partir de 11 joueurs, tous les joueurs sortis l'ont été à la table d'à côté.

J'arrive en TF avec un tapis moyen de 40k aux blinds 1k/2k, c'est assez confortable, et très agréable à jouer. J'évite absolument de jouer contre Phoenix et pylon, les deux gros donks de la table, parce que je ne touche pas de cartes. Les deux short stacks sautent grâce à nos deux amis, et on se retrouve à 4: Phoenix 80k / Pylon 150k (les deux se refilent leurs jetons constament) / Phil-Ozof 50k et moi 60k.

Je double sur AKs à pique contre un des deux donks sur un flop Kxx avec deux piques. je check, il bet la turn (pique), je call, il bet river 21k et je pousse pour 32k, il a 11k à mettre dans presque 80k et il fold. PHIL-OZOF se fera sortir par un donk un peu après, et je me retrouve à 3 joueurs avec 80k contre deux tapis de 100k à 120k

Je suis assez patient, et j'utilise les betting pattern trop évidents pour extraire pas mal de chips aux CL, ce qui me permet de me maintenir en attendant qu'ils s'entre-tuent. Par exemple, Phoenix call sur tous mes raises de la SB et bet 1/2 pot à chaque fois que je check le flop. Je me met donc à chek raiser légèrement une fois sur deux et il fold à chaque fois. Quand il check derriere moi, je sais qu'il a touché... enfin bref c'était vraiment facile à jouer...

Et ce qui devait arriver arriva, un donk en sort un autre sur un coup qui n'a pas trop d'importance. Je me retrouve en HU contre Phoenix, avec 90k contre 250k. J'arrive à l'exploiter assez bien, il est assez frileux quand on l'agresse, et je remonte mon stack à 120k, puis 180k... Ensuite je me prends vraiment un mauvais coup, sur un bluff avec A8s, je bet flop et turn, et il me suis avec un tirage gutshot et 5 high, il fini par toucher une paire de 2 sur la river et check behind, remportant un pot énorme face à mon Ace High... Mais c'est pas grave,retombé à 70k je recommence à agressser, et je remonte mon stack jusqu'à 100k, et là j'ai un coup de chance, il a slow play ses as, et je check raise all in la turn xxxJ avec trois trèfles avec KJo et le K de trefle (j'ai 14 outs) il me call et je chatte mon trefle sur la river ! je passe à 240k et il ne lui reste que 70k ou 80k. Avec les blinds 3k/6k je l'agresse en relançant à tapis presque toutes les mains, il en fold quelques unes et fini par craquer en payant tapis à 40k avec J2s je crois, et je fait deux paires avec KQ

Voilà pour le récits de ce tournoi ! J'espère que j'en aurai d'autres à raconter ;)

@+