Alors voilà:

Je suis dans la 3e manche du champ Poker05, je viens de sortir 3 joueurs avec des sets floppés et j'ai accumuler plus de 20.000 jetons, devenant de loin le CL du tournoi.

Arrive à ma table notre trésorier barat, qui vient remplacer un des deux joueurs que je viens de sortir sur le coup précédent, survivant de sa table précédente, qui n'avait rien touché depuis un petit moment et vient de doubler son stack.

Je suis de BB, à 400.

Il raise UTG+1 à 1000. tout le monde fold, et j'ouvre une paire de 8.

J'ai beaucoup révisé mon jugement sur la force de cette main depuis que je me suis apperçu, suite à une video de frenchkiss, qu'elle figurait dans le top 5,6% des mains de départ, devant AQo par exemple, comme nous l'indique Pokerstove:

88.JPG

Bref, je suis le CL, il faut que je mette la pression sur les petits tapis, et j'ai une main très forte.

Mon plan d'action est le suivant: faire uine bonne reraise sur barat, et faire en sorte qu'il sache que je suis assez engagé dans le coup pour ne pas fold si il boite, en gagnant de la fold equity. Et miser assez pour me donner les cotes de payer sa boite si il boite justement. Je n'ai pas prévu de coucher cette main vu la taille de mon stack.

Je raise à 2500, il boite à 5000 et je call.

en fait il a JJ, je touche un 8 sur le flop et je le sors.

J'ai suivi mon plan d'action, j'ai été piégé et j'ai finis par chatter. Si j'avais perdu ce coup, je serai certainement resté CL, donc rien de trop grave.

J'ai repensé à ce coup, et j'ai fait quelques erreurs dans mon analyse à mon avis.

Barat n'aime pas jouer les gros tapis en tournoi, car il sait qu'il peut sauter contre eux. Il vient de doubler son stack et il n'a donc pas forcément besoin de raiser ma BB J'ai mal évaluer son tapis, je pensais qu'il avait dans les 4500, alors qu'il avait en fait dans les 5500.

Tous ces paramètres montrent qu'il a certainement une vraie main quand il me raise, ce qui diminue ma fold equity sur le reraise.

D'un autre coté, si il n'a rien vu depuis un moment, il peut très bien raiser un ATo, ou un KQo sans problème.

Quand je fais ma relance, elle n'est pas assez forte du fait de ma mauvaise évaluation de son stack.

Je met 2500, j'ai presque 3000 à suivre quand il boite, et là je dois le mettre sur {AQs+ ; AQo+ ; 99+} range devant lequel un call même avec une cote de 2,7 contre 1 reste EV+ (les probas PF de contre ce range sont de 35/65 ça donne du 1,8 contre 1)

Mais en repensant au coup, si j'avais eu conscience de son stack, j'aurais certainement raisé à 3000 ou 3200 pour me donner encore de meilleurs cotes pour call, et ça n'aurait rien changé au résultat.

Donc finalement pas de regrêts sur cette main. Dommage pour barat qui est bien tombé PF mais mal tombé au flop... Je sais comme c'est rageant de sortir sur un 80/20 quand on a rien vu depuis un moment et qu'on touche enfin une main ! Sans rancune j'espère ;) Mais je voulais bien expliquer le coup comme je l'ai vu. Ca vaut ce que ça vaut, mais aussi pour qu'il sache que si on avait les même stacks, je n'aurais pas jouer du tout de cette façon. J'aurais certainement call le raise PF et vu le flop pour pas trop cher, et le coup se serait passé différemment. Mais avec ma position de CL, il fallait que j'agresse ma table au maximum de mes capacités.